Thierry DALLARD Thierry DALLARD © DR

Des rives du Vieux-Port à Paris, ce normalien est passé maître dans l’art de maîtriser l’effervescence des grands projets d’infrastructures. Après un début de carrière au Cete (Centre d’études techniques de l’Equipement) Méditerranée dans les années 1990, il prend la tête du service transports de la DDE des Bouches-du-Rhône et doit gérer quelques serpents de mer comme la rocade de contournement L2 à Marseille, la liaison Fos-Salon de Provence ou le contournement autoroutier d’Arles.

Deux décennies et un aller-retour entre le ministère de l’Equipement et la société des Autoroutes du Sud de la France plus tard, Thierry Dallard prend la présidence de la SRL2, en charge du chantier de L2, et dirige le développement France de Meridiam, fonds d’investissement spécialisé dans le financement de grands ouvrages publics. Depuis le 30 mai, Thierry Dallard préside le directoire de la Société du Grand Paris, chargée de mettre en œuvre le Grand Paris Express. Parmi les premiers objectifs exprimés cet automne : regagner la confiance des acteurs et des personnels, dont il a salué « la capacité de passer, en huit ans, d’un débat public sur plusieurs concepts à plus d’une centaine de chantiers en Ile-de-France » (sur les 300 prévus) ; travailler les dossiers de financement ; gérer les calendriers de livraison ; renforcer les capacités humaines de l’entreprise (200 recrutements prévus en 2019, autant en 2020). Une équipe sera spécifiquement dédiée à « tout ce qui est en contact avec le fait urbain ».

Les 100 qui font la ville

Les 100 qui font la ville, un hors-série du magazine Traits Urbains

Suivez-nous