Gilles HUCHETTE Gilles HUCHETTE © DR

Gilles Huchette se revendique à la fois urbaniste, développeur territorial et agriculteur. Diplômé de l’IEP de Lille et de l’Institut d’urbanisme de Lille, il a pris la direction d’Euralens au printemps 2018, après en avoir été responsable du label et des forums thématiques.

Né à Lens (Pas-de-Calais), fils d’agriculteurs implantés dans une région où le foncier est rare, il a été, assez tôt, sensibilisé aux vertus de la négociation et de la mutualisation pour préserver l’outil de production agricole. C’est en 2017 qu’il s’est lancé avec deux associés dans la reprise de la ferme parentale, spécialisée dans la culture des endives et des salades bio. Intérêt général, coopération et métropolisation guident son action. Il prône - et met en pratique sur le territoire d’implantation du Louvre-Lens - la coopération comme moteur du développement territorial. Il milite pour le renforcement des intercommunalités.

En 2019, Euralens fête ses dix ans à travers un programme d’événements destinés à faire la démonstration du processus de cristallisation des énergies à l’œuvre sur le territoire. L’association de développement territorial opère sur un périmètre qui couvre trois intercommunalités (Lens-Liévin, Hénin-Carvin et Béthune-Bray) regroupant 150 communes et 650 000 habitants, sur une trame urbaine quasi-continue de 50 kilomètres sur 25. Aux côtés de Bernard Masset, délégué général d’Euralens de 2010 à 2018, et de Jean-Louis Subileau, Grand Prix de l‘urbanisme 2001, qui accompagne le renouveau du bassin minier, Gilles Huchette a découvert la dimension politique de l’aménagement, et le caractère essentiel de l’existence d’un projet et d’une vision.

Dans ce territoire encore désorganisé, l’association et ses partenaires se sont attelés à faire de chaque appel à projets le support de coopérations à différentes échelles, et de mutualisation des atouts et de moyens. Le label Euralens – première mission de Gilles Huchette – s’inspire de la méthode des IBA allemandes (Internationale Bauaustellung) et encourage l’essaimage de projets de toutes sortes : opérations d’aménagement, événements culturels, formations, garage solidaire, etc… près d’une soixantaine au total. Le processus implique aussi bien les agriculteurs que les proviseurs, les entrepreneurs que les jeunes des quartiers, avec l’accompagnement d’un groupe d’experts internationaux. « Le Louvre-Lens a créé un choc de coopération » : ce constat revient aussi bien dans la bouche du directeur que dans celle du président d’Euralens, Sylvain Robert (lire son portrait). Gilles Huchette est lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes 2018.

Les 100 qui font la ville

Les 100 qui font la ville, un hors-série du magazine Traits Urbains

Suivez-nous