Djamel KLOUCHE, François DECOSTER, Caroline POULIN Djamel KLOUCHE, François DECOSTER, Caroline POULIN © DR

L’AUC architectes urbanistes, depuis sa création en 1996 par Djamel Klouche, Caroline Poulin et François Decoster, peu après la fin de leurs études, s’intéresse aux problématiques urbaines dans toutes leurs échelles (planification territoriale, urbanisme réglementaire et opérationnel, études urbaines, projets d’aménagement ou de régénération urbaine...).

L’AUC AS, SARL d’architecture, a été créée en 2005 par les mêmes associés pour répondre aux dimensions de leur activité plus spécifiquement liées à la maîtrise d’œuvre architecturale, qui impliquent d’autres modes d’organisation. Ils s’attachent à « repositionner l’architecte dans une relation productrice avec les différents acteurs de la ville, les maîtres d’ouvrage, les gestionnaires, les techniciens et les usagers ». Les trois associés, architectes et urbanistes, ont connu des parcours d’études croisés. François Decoster est issu de l’Ecole d’architecture de Versailles et du DESS d’aménagement et d’urbanisme de Sciences Po ; Djamel Klouche, de l’Ecole d’architecture Paris-Val de Seine, est titulaire du DEA « Territoires urbains » de l’EHESS et du DESS d’aménagement et d’urbanisme de Sciences Po ; Caroline Poulin est également diplômée de l’Ecole d’architecture Paris-Val de Seine et titulaire du DEA « Territoires urbains » de l’EHESS.

Commissaire de la Biennale Agora de Bordeaux en 2010 sur le thème de la « métropole millionnaire », membre du conseil scientifique de l’AIGP (Atelier international du Grand Paris), Djamel Klouche est impliqué dans la démarche Bordeaux Métropole 2050. Chargée de la maîtrise d’œuvre urbaine et de celle des espaces publics du projet Fives Cail Babcock à Lille, dont elle est architecte en chef, l’agence transforme ce site industriel aménagé par la Soreli en un « haut lieu de la mixité urbaine » (logements, activités, bureaux, lycée hôtelier, halle gourmande, etc.), le tout inscrit dans un système de jardins linéaires. A Paris, L’AUC est chargé, jusqu’en 2022 d’une mission de maîtrise d’œuvre urbaine, architecte en chef et maîtrise d’œuvre des espaces publics, sur Chapelle International : un site marqué par le l’infrastructure ferrovaire, où l’agence propose de conjuguer un « monde haut » empreint de qualité résidentielle, et un « monde bas », espace urbain vivant aux pratiques diversifiées. A Lyon Part-Dieu, elle produit un « hub métropolitain » au bâti « intensifié » et au sol « facile »… Djamel Klouche accompagne Alger dans sa stratégie urbaine, pour l’aider à « créer une culture de l’aménagement ».

197 Lyon Part Dieu 140925 Image part dieu nord ouest Low 2 bis

Lyon Part-Dieu : intensification et « sol facile ». © LAUC

Les 100 qui font la ville

Les 100 qui font la ville, un hors-série du magazine Traits Urbains

Suivez-nous