Caroline RAFFIN Caroline RAFFIN © DR

A la direction du Fourneau depuis février 2018, Caroline Raffin participe depuis plus de dix ans à l'écriture et au développement des projets du Centre national des arts de la rue et de l'espace public (Cnarep) breton, installé sur le port de commerce de Brest.

Enfant spectatrice des Grains de folie dès 1989, son chemin a rapidement croisé la route des faiseurs de rêves du Fourneau pour qui elle réalise différentes missions dès 2001. Un double cursus en langues et lettres suivi d'un master « politiques linguistiques, plurilinguisme et nouvelles technologies » à l'Université d'Angers lui a ouvert les portes de la coopération française à l'étranger et la direction d'établissements linguistiques et culturels. Une expérience de deux années à la direction d'Alliances françaises à Madagascar a ainsi précédé son retour au Fourneau en 2009. Le Fourneau est un laboratoire d'inventions socio-artistiques, un lieu de vie et de rencontres pour les artistes, qui créent pour, avec et dans la ville, et dont les démarches veulent investir de manière innovante les espaces publics. A travers ses missions de soutien à la création, il contribue à accompagner la production de créations actuelles d'art en espace public, transdisciplinaires, intimistes ou monumentales. Il contribue à fabriquer une mémoire collective dans les villes et sur les territoires où il intervient, à décaler, grâce aux artistes, le regard porté sur les espaces communs.

En pays de Quimperlé, grâce à la marée de théâtre de rue Les Rias (10e édition en 2018) qui irrigue chaque année dix des seize communes de Quimperlé communauté, il permet une circulation des habitants à travers toutes les communes de l'agglomération et ainsi une appropriation du territoire et de son patrimoine naturel et architectural, humain et culturel. A Brest, Le Fourneau est en dialogue avec la ville pour la co-construction du rituel estival des Jeudis du Port (30e édition en 2018) mais aussi dans l'accompagnement artistique que requiert la mutation de la métropole, à l'image de la Fabrique citoyenne et poétique des Capucins, ou de l'inauguration du tram en 2012.

20180816 JDP4 Circ Panic 89 bis

Les Jeudis du port 2018 (30e édition) : la compagnie Circ Panic. © Lefourneau.com

Les 100 qui font la ville

Les 100 qui font la ville, un hors-série du magazine Traits Urbains

Suivez-nous